LES PARENTS DE CHARLIE SE SÉPARENT
à 19h15

Du 7 au 30 juillet – Relâches les 12, 19 et 26 – Salle 1
Comédie / Durée : 1h20 / Plein Tarif: 24€ / Tarif OFF: 17€

CRÉATION 2022

ACHETER DES PLACES

Après 30 ans de vie commune, Anne & Philippe ont l’immense joie de vous annoncer leur séparation !
Un bonheur que ne partage pas leur fils Charlie, 27 ans, qui s’attendait à tout sauf à ça.

Il redécouvre ses parents en pleine crise de la cinquantaine, avec un père éternel adolescent, et une mère en manque de considération.
Entouré de Rita, sa jeune soeur de 18 ans qu’il voit encore comme une enfant et d’Elisa sa meilleure amie qui a tout pour lui plaire, Charlie part en quête des souvenirs de ses parents.
Comment peut-on se quitter après avoir vécu tant de belles choses ?

« Parfois la meilleure manière de se retrouver , c’est encore de se séparer. »

La première pièce de Martin Darondeau, co-auteur de programmes courts pour Canal + (« Broute », « Mash Up », « Le JT Pressé »…)


Une comédie de Martin Darondeau
Avec : Martin Darondeau,  Juliet Lemonnier, Ricardo Lo Giudice, Laurence Oltuski, Milena Sansonetti

Costumes : Chloé De Nombel / Scénographie : Sarah Bazennerye / Lumières : François Leneveu

Une Production Théâtre des Béliers Parisiens
Contact Tournée : Les Béliers en tournée / diffusion@beeh.fr


Note de l’Auteur – Martin Darondeau

« Les parents de Charlie se séparent » c’est un point de départ.
Autrement dit, comment la séparation de Anne & Philippe après 30 ans de vie commune va chambouler la vie de leur fils Charlie.

Car c’est bien de cela dont il s’agit ici, cette séparation n’est pas un enjeu mais un élément déclencheur qui va obliger Charlie à s’interroger sur son rapport à la famille. Comment et pourquoi en grandissant, il s’est éloigné́ de ses parents et a cessé de les voir évoluer, vieillir.
Ces questions, que j’espère universelles, m’ont donné envie d’écrire ce spectacle, pour tenter d’y répondre.

Au delà de Charlie, qui est bien évidemment le personnage central de cette histoire, je voulais que la famille en soit le personnage principal et ainsi raconter la vie de cette famille les événement, les épreuves qu’elle a traversée pendant 30 ans.
Des flashbacks permettront, je l’espère, au spectateur de plonger en immersion dans « l’historique » de ce couple et de leurs enfants pour qu’il comprenne qui ils sont, et ce qu’il y a derrière cette séparation.

Enfin, au delà de la famille, cette pièce questionne notre rapport au couple, aux différentes manières de s’aimer, un sujet qui prend de plus en plus de place dans notre société et que j’avais envie d’aborder par l’intermédiaire de Charlie qui croit encore au conte de fée et de Elisa qui elle a une vision bien plus moderne des relations amoureuses.

L’alternance de scènes du quotidien, et de flashbacks m’incite à avoir une mise en scène très épurée, où quelques éléments de décors permettent de situer l’action afin de passer d’un endroit à l’autre, d’une époque à l’autre rapidement.

Par ailleurs, pour faire exister les scènes qui se déroulent dans les années 90, nous nous appuierons bien évidemment sur les costumes et les accessoires mais aussi sur la musique pour faire rejaillir chez le spectateur l’atmosphère de cette époque.