Les lapins sont toujours en retard

Les lapins
sont toujours en retard


Comédie
Durée : 1h20
Tous les jours à 19h30
Relâches les vendredis
Repré supp les jeudis à 17h45


Plein Tarif: 22€
Tarif OFF: 15,50€


Réserver en ligne


Une comédie de Ariane Mourier
Mise en scène de David Roussel
Avec Jordi Le Bolloc'h, Loïc Legendre, Ariane Mourier, Aude Roman, Alexandre Texier ou Yannik Mazzilli


Contact Tournée : Les Béliers
diffusion@beeh.fr



5 comédiens, 10 personnages, 2 vies : celle d'Alice romantique et hypersensible et de sa soeur jumelle agent secret collectionnant enquêtes et amants.
Chez son psy, Alice, par flashbacks, raconte les péripéties qui ont conduit ces 2 soeurs jumelles à se perdre.


Une pièce captivante où les personnages, sur un rythme effréné entre intrigues et situations rocambolesques, vous dévoileront la vraie histoire d'Alice.


  • telematin


    "Une vraie réussite, du grand art intelligent, très drôle, décalé."


    Gilles COSTAZ "L'objectif est de faire rire et l'on rit beaucoup."


    Jean-Luc JEENER "Des moments d'intelligence brillante et d'indéniables qualités dans les dialogues."


    PolitiqueMag


    Au travers un jeu de rôles Alice va découvrir son rapport au monde, à l’amour, sa capacité d’affronter sa difficulté d’exister. Va-t-elle trouver la clé pour grandir et franchir le miroir ?
    La mise en scène célèbre le talent de David Roussel et celui des cinq comédiens qui composent un tableau humain des plus touchants et gagnent le pari de l’exigence et de la profondeur.


    Webtheatre logo


    Ariane Mourier s’est plu, et a réussi, à opposer deux visions de la vie, blanche et noire, rose et rouge, qui correspondent avec justesse à nos pulsions d’irréalisme et de réalisme, de bonheur et de malheur.
    C’est elle-même qui se charge des deux rôles, en se transformant à la vitesse de l’éclair : elle est, avec beaucoup de clarté, sans jamais simplifier la vérité du personnage, la jeune godiche si lente à comprendre la vie en même temps que la lutteuse qui en remontre aux hommes dans un monde majoritairement masculin.
    L’objectif est de faire rire avant tout, et l’on rit beaucoup. Il y a un véritable auteur en Ariane Mourier, qui est aussi la brillante interprète de son texte.


    PUBLIK ART


    Un véritable petit bijou théâtral : une mise en scène originale et dynamique, un texte bourré d'humour et un jeu d'acteurs étonnant.
    Une jolie comédie, pleine de rêves, d’illusions et de promesses.


    regarts


    Tout comme le titre décalé et original, la pièce, tant sur le fond que sur la forme, sort des sentiers battus et s’avère un objet théâtral difficilement identifiable.
    Mais, en fait, comme c’est remarquablement joué et écrit, c’est tout le contraire et on rit tout le temps.
    Lire l'article en entier


    Capture d’écran 2015-10-09 à 13.27.10


    Notre verdict : 8/10 - Pour réfléchir sur le sens de la vie et les diktats de la société.
    En bref, cette pièce est une petite pépite que Krinein vous encourage à venir découvrir.
    Lire l'article en entier


    20minutes


    La quête du bonheur est au cœur de cette comédie poétique et subversive.
    "Les lapins sont toujours en retard" propose une mise en scène colorée et pleine de surprises !
    Lire l'article en entier


    téléchargement


    **** Cette pièce aussi drôle qu’intrigante et poétique, nous accompagne durant 1h15 de bonheur, à travers la vie des personnages.
    Elle nous interroge sur le sens de la vie et en rigole aisément avec un humour décalé, au plaisir des spectateurs.
    Lire l'article en entier


    AVINEWS


    Un conte moderne, fait des réalités quotidiennes, des doubles existentiels, de la peur de la solitude.
    Un très bon moment de détente, une respiration salutaire et un peu d’optimisme !
    Lire l'article en entier

  • Ce diaporama nécessite JavaScript.



  • Une production Théâtre des Béliers

    Contact Tournée : Les Béliers / diffusion@beeh.fr


    Une comédie de Ariane Mourier

    Mise en scène : David Roussel

    Avec : Jordi Le Bolloc'h, Loïc Legendre, Ariane Mourier, Aude Roman, Alexandre Texier ou Yannik Mazzilli


    Lumières : Denis Koransky
    Scénographie: Sarah Bazennerye